Présenter la langue japonaise au baccalauréat... c'est possible !

Bien qu'aucun lycée en Lorraine ne propose l'apprentissage de la langue japonaise, il est néanmoins possible de l'étudier et la présenter au bac en LVC !

Pour cela - et afin de pouvoir comptabiliser des notes au cours des années de première et terminale - il sera nécessaire que vous soyez inscrit(e) au CNED au minimum durant ces deux années.

En ce qui concerne l'année de seconde, vous pouvez opter, au choix, pour une inscription au CNED ou un apprentissage en autonomie - aucune note n'étant à comptabiliser pour cette première année de lycée.

Programme du japonais pour l'épreuve du baccalauréat

Comme pour toutes les autres langues en apprentissage au lycée, le nouveau programme de première et terminale s'oriente autour des sept notions que sont :

- Mythes et héros,

- Espaces et échanges,

- Lieux et formes du pouvoir,

- Idées de progrès.

S'ajoute à cela, bien évidemment, la maîtrise de la langue japonaise. Il est attendu un niveau B1, soit l'équivalent d'un niveau intermédiaire entre le JLPT* N4 et N3. Il s'agit du contenu du programme de ce qu'on appelle le "pallier 2", disponible sur le site du Ministère de l'Éducation.

Au niveau des kanji, les seuils exigés en fin de terminale est de 145 kanji, tous passifs***.

Si vous voulez tenter l'aventure de présenter la langue japonaise au bac et la préparer efficacement, prenez contact pour organiser un suivi personnalisé !

* JLPT = Japanese Language Proficiency Test

** un kanji est dit "actif" lorsque l'on peut le lire ET l'écrire.

*** "passif" signifie que l'on peut seulement lire le caractère.

Témoignage

Hugo M.

Bachelier 2017, Lycée Jean 23 (57950)

  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône

03 54 62 78 41

Montigny-lès-Metz

©2020 par Cours de japonais - Metz